En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. J'accepte
You are using an outdated browser. For a faster, safer browsing experience, upgrade for free today.

S0228

COMPTOIR DES POIVRES : Escale n°2 "L'eau à la bouche"

Baies de sansho, écorce de combava, myrte anisé : tels des mages, ces 3 épices offrent des trésors de parfums à vos plats de poissons, coquillages et crustacés.

Neuf

35,00€

Bref de tech

  • BAIES DE SANSHO VERT ENTIÈRES DE WAKAYAMA :
    Botanique : Zanthoxylum piperitum
    Origine : Wakayama, Japon
    Ingrédients : 100 % Baies de Sansho vert entières
    Poids net : 30 g
  • ÉCORCE DE COMBAVA EN POUDRE :
    Botanique : Citrus hystrix
    Origine : Madagascar
    Ingrédients : 100 % combava
    Poids net : 60 g
  • MYRTE ANISÉ EN PAILLETTES :
    Botanique : Syzygium anisatum
    Origine : Australie
    Ingrédients : 100 % myrte anisé
    Poids net : 50 g
    Bien refermer après utilisation et conserver à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité.

En 2 mots...


Choisis soigneusement par Olivier Derenne qui parcourt le monde pour le Comptoir des Poivres, ces produits sont d'une qualité exceptionnelle.
Plus particulièrement sélectionnées pour sublimer les produits de la mer, les épices proposées dans cette escale n°2 vous promettent de beaux voyages gustatifs
Sobrement réunies dans un sac en toile de jute, les boîtes métalliques protègent la saveur des épices. Le petit cœur aimanté permet d'oter facilement le couvercle pour s'enivrer de leur parfum.


... Comme en 100 !

LES BAIES DE SANSHO VERT : TRÉSOR VENU DU JAPON
Incontournable au Japon, cette épice est assez proche du très réputé "Poivre de Sichuan" de Chine. Si la baie de sansho est ce qu'on appelle un "faux poivre", c'est pour autant une vraie merveille gustative.
Le Comptoir des Poivres est allé dénicher ces baies de Sansho dans la région du Kansai, à Wakayama où la très respectable Maison Kaneichi les cultive depuis 1880. De taille surprenante ces baies sont les plus charnues et les plus qualitatives du Japon. Elles poussent en grappes, comme le raisin, d'où l'appelation de "Sansho de Kishu".
Cette épice exceptionnelle dévoile des notes puissantes d'agrumes : zeste de citron et citron confit, combava, citronnelle avec une touche mentholée. En bouche, une pointe subtilement piquante et très légèrement "anesthésiante" rappelle certains poivres. Cet univers olfacto-gustatif du Sansho le destine plus particulièrement aux produits de la mer : crustacés et poissons à chair blanche.
Il sera aussi très heureux et surprenant en dessert, sur un carpaccio d'ananas.

LE COMBAVA : PUISSANCE NATURELLE
Introduit à l'île Maurice par Pierre Poivre à la fin du 18ème siècle, ce petit agrume au parfum intense s'est développé dans tout l'océan indien.
D'épaisseur moyenne de 5mm, très bosselée, l'écorce du Combava contient de nombreuses glandes produisant une essence abondante et puissamment odorante. Un nez unique, naturellement vif pour cet agrume : une dominante de citron et de lime, des notes plus gourmandes de cédrat confit, un arôme camphré d'eucalyptus et une touche fraîche et piquante évoquant le gingembre. Tout un programme pour ce petit Citrus.

Ce produit d'exception provient de combavas cueillis à maturité, rigoureusement choisis et finement pelés, soigneusement lavés et dont l'écorce va doucement sécher au soleil avant d'être réduite en poudre et conditionnée aussitôt.

Bien loin de la futilité de celle de Perlimpinpin, cette poudre de Combava sera un enchantement sur les poissons cru ou cuits, les viandes blanches, les crustacés, les coquilles Saint-Jacques.
Très intéressante également associée au lait de coco ou dans les desserts aux fruits, les crèmes, glaces et sorbets.

LE MYRTE ANISÉ : FRAÎCHEUR AUSTRALE
Provenant d'un arbre endémique de la forêt pluviale tropicale d'Australie et de Tasmanie, la feuille de myrte anisé —séchée et réduite en poudre— est largement utilisée dans des mélanges d'épices et autres tisanes de la cuisine traditionnelle bushman.
Ces paillettes offrent la fraîcheur d'un large éventail de notes anisées : anis vert, réglisse, badiane, fenouil, estragon complétée en bouche par un léger piquant à peine teinté d’amertume.
Une fraîcheur bienvenue et en parfaite harmonie avec les produits de la mer (coquillages, crustacés, poissons) mais également  avec les viandes blanches, le canard, la pintade, l’agneau...
Ce bouquet anisé est tout autant légitime dans les desserts de fruits ou dans confection de crèmes glacées et de sorbets dont il va accentuer les qualités digestives.

L'ÉPICERIE TOUT EN FINESSE

LA TENDANCEBohème
LA FAMILLEEpicerie fine
LA FONCTIONBien boire et bien manger...

Avis


Cliquez ici pour donner votre avis




30 autres produits dans la même catégorie :